Les pressions des pneumatiques

Discussion dans 'Comprendre iRacing' démarrée par manuraptor, 26 Février 2018.

  1. manuraptor

    manuraptor Administrateur coordinateur Membre de l'équipe . .

    Inscrit depuis le :
    12 Mars 2013
    Messages :
    2257
    "J'aime" reçus :
    836
    Chaque NTM (New tire Model ou Nouveau Model de Pneumatiques) fonctionne avec une pression idéale, cette pression varie d un NTM à l autre mais reste la même tant qu on reste sur le même NTM, indépendemment des saisons.

    Les pneus étant notre seul point de contact avec la piste, savoir leur pression d utilisation idéale est la base de tout setup réussi.


    Ce travail peut parfois être long à faire mais il en vaut la peine car il sera valable tout au long du ntm en court et vous servira de valeur maître pour toute la durée de celui ci.


    Pour se faire, rien de bien compliqué.

    Choisissez une voiture possédant le NTM sur lequel on veux travailler. Prenez en une que vous connaissez bien et maitrisez parfaitement( si possible prenez en une pouvant allez assez bas en pression, par exemple une gt3 ou une spec racer ford, mais pas une mustanf ou mx-5 dont les pression minimum sont trop elevées)

    Choisissez ensuite un circuit que vous connaissez aussi parfaitement, il doit être facile et pas trop long, entre 1min et 1min30 au tour c est parfait.

    Il est important de choisir un combo ou on est tres regulier car nous devons observer des differences des quelques dixiemes.(10kpa de trop ou trop peu = 0.3sec en plus qu avec la pression idéale sur un circuit d environ 1min30)

    Prenez egalement un setup facile à conduire, peu importe l efficacité du set, l important etant la regularité.


    Le motec n est pas indispensable, mais peut aider, par exemple il permet de s assurer qu on est déjà à une pression stabilisée, d un NTM à l autre le nombre de tours necessaires pour stabiliser la pression varie egalement.


    Les runs ne doivent pas être des runs qualifs, çà doit être des runs rapides mais sans attaquer,


    Une fois que vous avez defini le nombre de tours necessaires pour stabiliser la pression des pneus(runs qui vous permettrons d ameliorer votre regularité aux tours) vous aurez la longueur de chaque run.

    En appuyant sur echap, dans la page setup vous aurez la pression à chaud indiquée qui sera celle au moment ou vous avez appuyé sur Echap.

    Il faut modifier la pression à froid et regarder le resultat apres le run sur la pression à chaud.


    Allons y!


    On commence à mettre la pression a froid au minimum sur les 4 pneus

    on fait ensuite un run.

    Retour au stand.

    Observation des pression à chaud:

    Comme on commence au minimum, on ne peut que monter, vous allez donc equilibrer les 4 pneus sur celui ayant la plus haute pression à chaud.

    Si par exemple la pression de depart(pression à froid) est de 160kpa et qu apres le run la plus haute pression à chaud est de 174kpa, vous calculer la difference entre cette pression et celle des autres pneus et appliquez cette difference sur la pression a froid du pneu concerné.

    Par exemple si l arriere gauche est à 168kpa, il faudra donc ajouter 6kpa pour arriver à 174kpa. La pression à froid utilisée pour le run etant de 160kpa dans cet exemple, il faudra donc la monter à 166kpa.

    Faites en de même pour les autres pneus.


    Refaites ensuite un run pour verifiez si les modifs ont bien permis d equilibrer les pressions sur les 4 pneus.

    Si c est le cas vous pouvez prendre note du chrono du dernier tour de ce run qui sera le premier repere.


    Cette premiere etape effectuée, ajoutez de la pression pour arriver à la dizaine supérieure sur les 4 pneus.(on etait dans l exemple à 174kpa, la prochaine etape sera donc 180kpa, ensuite 190kpa, etc…)

    Faites un run et ensuite rééquilbrer les 4 pneus à la pression voulue.

    Une fois cette pression definie faites un run pour noter le chrono de reference.


    Si il est meilleur, passez à l etape suivante avec 10kpa de plus(tjrs pareil, equilbrage et ensuite run chrono)


    Au moment ou votre run chrono est moins rapide que le run chrono precedent, cest que vous avez commencé à mettre trop de pression.


    Retournez au reglage precedent et refaite un run pour verifier les resultats.


    Si ils sont bons, le pression donnant les meilleurs resultats sera la pression à utiliser pour toutes les voitures durant toute la durée du NTM concerné.


    Pour vérifier également ces résultats, regardez sur motec dans l onglet pression de pneus.

    Il y a la courbe des pressions des pneus,les G latéraux encaissés ainsi que la vitesse corrigée de la voiture.

    En comparant les différents runs,la pression de pneu idéale donnera une plus grande vitesse de passage en courbe et donc de ce fait plus de G latéraux.


    important:quand vous modifiez les pression des pneus vous modifiez la hauteur de caisse et donc le carrossage,la différence est normalement minime,mais doit le plus possible rester identique,seule la pression des pneus doit changer pour être certain que c est bien ce paramètre qui a modifié la performance.


    Maintenant que vous savez trouver la pression idéale, vous savez egalement regler vos pneus pour arriver vers cette pression idéale


    Il sera important de regler cette pression en practice avant une course, si possible avec differentes t° de piste afin d avoir les bonnes valeurs en fonction de la meteo de la course.(L humidité importe peu, c est la temperature du pneus qui influence la pression de celui ci, et comme on a pas encore de pluie pouvant le refroidir, l humidité en course n a pas d importance)

    En endurance, apres le premier arret, vous aurez dans le blackbox de la voiture la pression à chaud qu il y avait dans les pneus, vous pouvez donc adapter cette pression si necessaire pour le prochain pitstop.


    By Frederic Cantigneau
     
    Dernière édition: 26 Février 2018

Partager cette page